Romain PIQUARD

Promo : 2005
École : ENS Cachan

Témoignage de vos années d’étude en PTSI/PT :
La première année est essentielle pour acquérir ou conforter de solides bases quelque soit la matière. Il y a beaucoup de travail à fournir ce qui peut décourager mais l’ambiance de la classe permet de passer l’année sans difficultés si la motivation et l’entraide sont là.
En ce qui concerne la deuxième année, l’objectif est la réussite au concours d’entrée aux Grandes Ecoles. Les enseignants sont très compétents pour atteindre cet objectif : certains exercices proposés dans l’année sont quasiment ceux des écrits du concours, la préparation aux oraux après les résultats d’admissibilité est fonction des écoles souhaitées (dans mon cas, j’ai eu des séances supplémentaires de TP pour les épreuves d’admissions de l’ENS). Toujours une excellente ambiance dans la classe.
Il ne faut pas avoir peur de faire une année de 5/2, il ne faut pas la voir comme un redoublement mais comme une année permettant de conforter largement ses acquis et de se sentir plus à l’aise lors du concours, et d’élargir son choix d’école !
 

Témoignage de vos années d’étude en écoles :
Le cursus en ENS est différent d’une école d’ingénieur traditionnelle car le but premier de l’école n’est pas de former des ingénieurs mais de former à l’Enseignement supérieur et à la Recherche. Il se fait en 4 ans (au lieu de 3), et les élèves choisissent eux-mêmes leur parcours.
La première année est essentielle, car on choisit son domaine : lorsqu’on vient d’une classe PT, on se retrouve généralement en Mécanique ou en Electronique, mais rien n’empêche de choisir Physique ou Informatique (sous réserve de l’accord de l’école). Cependant la première année est assez générale : pour ma part, en Mécanique, on touche aussi bien au Génie Civil, qu’aux procédés (fonderie, usinage), qu’aux méthodes numériques et qu’à la mécanique.
La deuxième année permet de se spécialiser : Génie Civil, Mécanique ou Génie mécanique. Personnellement j’ai choisi Génie Mécanique, plus orienté sur la production que la Mécanique, plus axée sur la conception.
La troisième année, les élèves choisissent entre la préparation à l’agrégation, et un master recherche.
La quatrième année permet à ceux qui se sont préparés à l’agrégation de finir leur Master, et pour les autres de faire un stage long, ou commencer des études doctorales.
En résumé, quatre ans qui permettent de se spécialiser dans un domaine pour l’enseigner ou faire de la recherche.
Je ne regrette à aucun moment le choix de l’ENS Cachan, tout d’abord pour l’ambiance qui y règne entre les élèves de l’école, mais aussi et avant tout pour la qualité de l’enseignement et pour cette envie de l’Ecole de nous voir réussir.
 

Que diriez-vous à un élève de terminale sur ce cursus d’étude ?
La filière PTSI/PT est une filière qui à mon avis est la meilleure voie pour faire le lien entre la théorie et la pratique, entre l’abstrait et le concret. Donc ceux qui aiment la pratique, ne pas s’abstenir !
De plus elle permet d’intégrer des Ecoles aussi prestigieuses que dans les autres filières (si ce n’est pas les mêmes !), tout en étant dans les meilleurs conditions (que se soit pour l’enseignement que pour l’ambiance) pour se préparer au concours d’entrée aux Grandes Ecoles.
Il faut cependant de la motivation, les deux ou trois ans de prépa sont suivis au minimum par 3 ans d’études…